Le fonds GNFI prend de l’expansion afin de commercialiser des entreprises en démarrage du secteur des technologies propres pour l’industrie du gaz au Canada

L’organisme annonce l’élargissement de son équipe de direction

Avec l’ajout de nouveaux membres à son équipe, l’offre d’un centre d’essais des émissions prêt à l’emploi et le lancement de sa société de capital de risque de 35 millions de dollars, le fonds GNFI est prêt à soutenir les entreprises en démarrage, à partir du concept jusqu’à la commercialisation.

Le fonds GNFI a annoncé l’élargissement de son équipe de direction, donnant ainsi à des membres clés du personnel de nouveaux rôles stratégiques qui s’alignent sur la stratégie de croissance de l’organisation.

« Nous nous concentrons sur l’acquisition de nouveaux investisseurs, le développement d’entreprises prometteuses et l’obtention de résultats exceptionnels, a déclaré John Adams, président-directeur général du fonds GNFI – Société d’investissement et directeur général du fonds GNFI – Entreprises de technologies propres. Nous sommes enthousiasmés par les grands talents, nouveaux et existants, qui permettront d’accroître la présence du fonds GNFI au Canada et dans le monde. » [Traduction]

Akhil Abat a été nommé au poste de vice-président, stratégie technologique et mise en œuvre. M. Abat, qui est devenu le deuxième employé du fonds GNFI après M. Adams, est désormais responsable de l’innovation dans le domaine de l’énergie propre et de sa mise en œuvre dans la réalité. Il se concentrera sur la création de valeur pour les entreprises en démarrage, les investisseurs et les partenaires de confiance au sein de l’écosystème du fonds GNFI, ainsi que pour l’industrie du gaz naturel au sens large.

Le fonds GNFI s’engage à accélérer l’innovation des technologies propres dans le domaine du gaz naturel, ouvrant ainsi de nouvelles voies pour le marché de l’énergie au Canada. L’entreprise crée un portefeuille diversifié d’investissements, des partenariats stratégiques et un modèle d’investissement fiable qui permet d’obtenir des résultats environnementaux et économiques pour la chaîne de valeur du gaz naturel.

Reconnus pour leur apport dans l’élaboration du modèle phare du fonds GNFI, Ashutosh Pohary et Saad Sarfraz ont également été promus. M. Pohary veillera à ce que l’intégrité des contrats de démarrage soit maintenue et que les projets soient livrés conformément aux accords de financement et de contribution respectifs. M. Sarfraz est responsable d’une stratégie complète de données et de renseignements économiques pour le fonds GNFI, ce qui permettra d’informer les investisseurs, les partenaires de confiance et les intervenants du secteur de l’impact des activités du Fonds sur les avantages quantitatifs globaux et les résultats des investissements.

Avec le lancement de sa plateforme de tests d’émissions en direct, M. Adams a recruté M. Jonathan Bryan, Ph.D., pour superviser la première démonstration assistée du genre. Le Centre d’essais des émissions est une plateforme d’essai prête à l’emploi pour les essais d’émissions simulées au Energy Centre de l’Université de Calgary ainsi que pour les essais d’émissions réelles à l’usine de traitement du gaz de West Wolf Lake, située près d’Edson, en Alberta, et appartenant conjointement à Tourmaline Oil Corp. et à Perpetual Energy Inc.

Bryan travaillera directement avec les partenaires du fonds GNFI et les entreprises en démarrage pour tester de nouvelles technologies et en accélérer le déploiement commercial.

L’accès au capital continue de jouer un rôle essentiel dans l’accélération de la croissance des entreprises innovantes en démarrage dans le domaine des technologies propres. Grâce à un portefeuille diversifié de fonds et d’entreprises, le fonds GNFI fera progresser les entreprises innovantes en démarrage les plus prometteuses dans le secteur des technologies propres et les accompagnera tout au long de leurs projets jusqu’à leur commercialisation et leur réussite commerciale.

Le fonds GNFI – Entreprises de technologies propres est la première société d’investissement dans des projets innovants au Canada créée par et pour le secteur canadien du gaz naturel. Alors que M. Adams s’apprête à conclure sa deuxième ronde de financement de 35 millions de dollars pour le Fonds, l’expansion de celui-ci sera maintenant soutenue par deux nouveaux membres de l’équipe d’investissement.

Les associés en matière de capital de risque Isaac da Silva Aboo et Michael Hebert feront profiter le Fonds de leur vaste expérience au niveau juridique et des investissements. Ils apporteront une diligence raisonnable et des perspectives dans le cadre des investissements en phase de démarrage et soutiendront les fondateurs dans leurs efforts pour créer des entreprises florissantes. Chargés de trouver et de réaliser de nouveaux investissements, ils apporteront également leur appui aux entreprises du portefeuille du fonds GNFI qui cherchent à prendre de l’expansion.

« Je savais avant la conclusion de la première ronde de financement de 35 millions de dollars que je voulais rapidement réaliser une deuxième ronde, a ajouté M. Adams. Le fait qu’une équipe de professionnels très expérimentés se joigne au fonds GNFI constitue une étape importante dans la réalisation de cette mission. » [Traduction]

da Silva Aboo travaillera en étroite collaboration avec les investisseurs stratégiques et institutionnels, les accélérateurs, les fondateurs et l’écosystème élargi des entreprises en démarrage. Avant de faire partie de l’équipe du fonds GNFI, M. Isaac était avocat d’entreprises chez Osler, Hoskin & Harcourt LLP, spécialisé dans la représentation des entreprises émergentes et à forte croissance tout au long de leur cycle de vie et auprès des investisseurs qui les financent.

L’expérience de M. Hebert dans la prévision de tendances qui changent la donne en matière d’innovation ainsi qu’en matière de compétitivité économique et de technologies énergétiques transformatrices au Canada aidera les entreprises les plus prometteuses à commercialiser leurs produits et à connaître du succès sur le marché. Il a précédemment travaillé comme conseiller de Mac Van Wielingen, fondateur d’ARC Financial, au sein du bureau familial Van Wielingen.

Le succès obtenu par le fonds GNFI jusqu’à présent repose sur l’échange constant de connaissances et l’établissement de relations à long terme. En d’autres termes, tout est une question de personnes et de communication. Souhaitant devenir le véhicule de choix des investisseurs institutionnels et stratégiques canadiens dans le domaine des technologies propres, M. Adams a chargé Sarah Robinson de concevoir les stratégies de communication du Fonds, de créer son image de marque et de rehausser le profil de ses investisseurs, partenaires de confiance et innovateurs.

« Sarah est respectée dans le secteur de l’énergie et nous fera profiter de sa riche expérience en communication, qui sera déterminante pour promouvoir la proposition de valeur du gaz naturel, l’investissement dans les technologies propres et l’innovation, a déclaré M. Adams. Mme Robinson sera essentielle pour positionner le gaz naturel du Canada comme la molécule de gaz la plus compétitive et la moins polluante au monde. » [Traduction]

L’équipe du fonds GNFI est talentueuse. Ce sont des penseurs d’avenir. Des innovateurs. Des négociateurs. Ils s’engagent à stimuler l’innovation dans le secteur du gaz naturel.

« Nous savons que le gaz naturel est essentiel au bien-être à long terme des Canadiens, et même des citoyens du monde entier. Et cette équipe croit que l’innovation dans ce secteur rendra l’avenir du gaz naturel – et ses avantages – d’autant meilleurs. » [Traduction]