Le fonds Gaz naturel financement innovation annonce un financement pour soutenir la technologie d’utilisation du dioxyde de carbone de Carbon Upcycling Technologies

Le 13 janvier 2021 – Ottawa (Ontario)
Fonds Gaz naturel financement innovation

Le fonds Gaz naturel financement innovation (GNFI) a annoncé aujourd’hui un investissement de 200 000 $ dans le développement et l’évaluation par Carbon Upcycling Technologies (CUT) d’une unité à membrane de capture du carbone. Au cours de ce projet d’un an, CUT concevra et mettra en service cette technologie pour évaluer sa rentabilité dans l’élimination du dioxyde de carbone (CO2) des émissions de gaz de combustion.

CUT, dont le siège social se trouve à Calgary, en Alberta, au Alberta Carbon Conversion Technology Centre, a été créée en vue d’utiliser les émissions d’aujourd’hui pour construire les matériaux de demain en convertissant le gaz CO2 en produits solides. Grâce à son portefeuille de nanoparticules solides dérivées du CO2, CUT a validé techniquement ses solutions pour une utilisation dans les industries des plastiques, des revêtements, de l’époxy, du béton et des produits de consommation.

Grâce à ce projet avec le GNFI, CUT développe une nouvelle technologie de membrane de capture du carbone à faible consommation d’énergie qui a le potentiel de capturer de manière rentable le CO2 des émissions à la source, comme aux centrales électriques, aux fours à ciment et aux fonderies d’acier, pour ne citer que quelques exemples. Cette membrane a été désignée comme une technologie viable de capture du CO2 qui permet la séparation continue du CO2 d’un flux de gaz de combustion et qui peut être utilisée dans des systèmes à petite échelle tels que les chaudières et les chauffages dans les bâtiments commerciaux ou résidentiels.

« Le soutien financier du GNFI a permis à Carbon Upcycling Technologies de faire progresser sa technologie et de la rendre moins risquée pour divers utilisateurs potentiels » [traduction], a déclaré Apoorv Sinha, PDG et co-fondateur de CUT.

« Le GNFI est très heureux de travailler avec l’équipe dynamique de Carbon Upcycling, afin de soutenir l’avancement de sa technologie de capture du carbone qui réduit le CO2 des émissions de gaz naturel et le convertit en une suite de solutions pour une utilisation par une variété d’industries » [traduction], a déclaré John Adams, directeur général du GNFI. « Ces types de projets ajoutent de la valeur et renforcent l’avantage concurrentiel du gaz naturel » [traduction].

Les services publics de gaz naturel qui apportent un soutien financier à ce projet par l’intermédiaire du GNFI comprennent ATCO, Enbridge Gas Inc, FortisBC, Pacific Northern Gas Ltd et SaskEnergy.

Selon les estimations de CUT, sa technologie de capture du carbone par membrane a le potentiel de réduire le CO2e au Canada de 3,3 MT à 4,1 MT d’ici 2030. À la suite de ce projet, CUT évaluera les possibilités de commercialisation d’une unité modulaire de capture du CO2 pouvant s’appliquer aux petites unités de combustion du gaz naturel. CUT estime que pour de telles possibilités à petite échelle, le coût de la capture à partir de la technologie des membranes serait d’environ 150 $ CA/MT.

« Le captage, le stockage et l’utilisation du carbone (CSUC) est une priorité croissante dans le secteur du gaz naturel. La technologie de Carbon Upcycling en est un exemple passionnant, qui montre comment l’innovation peut être appliquée à la filière énergétique existante pour atteindre les objectifs de la politique environnementale sans compromettre la priorité politique encore plus importante que constitue l’offre d’une énergie abordable et fiable aux clients » [traduction], a déclaré Timothy Egan, président et chef de la direction de l’Association canadienne du gaz. « Je suis enthousiaste à l’idée de suivre l’évolution des travaux importants de cette entreprise » [traduction].

Investisseurs du GNFI qui soutiennent le projet de Carbon Upcycling :

             
      

 

Liens associés 
Carbon Upcycling Technologies
Le fonds Gaz naturel financement innovation
Association canadienne du gaz
@NGIFund
@cga_acg

À propos de Carbon Upcycling Technologies :
Carbon Upcycling Technologies, dont le siège social se trouve à Calgary, en Alberta, au Alberta Carbon Conversion Technology Centre, a été créée en vue d’utiliser la pollution d’aujourd’hui pour construire les matériaux de demain en convertissant le gaz CO2 en produits solides. Chez Carbon Upcycling Technologies, tout ce que nous faisons est orienté vers un objectif de création d’une économie circulaire. Nous envisageons l’avenir de la vie urbaine comme l’entrée dans l’ère du carbone.

À propos du fonds Gaz naturel financement innovation (GNFI) :
Le fonds GNFI est un organisme subventionnaire dirigé et financé par l’industrie et créé par l’Association canadienne du gaz dans le but d’accélérer l’innovation en matière de technologies propres dans la production, le transport par pipeline et l’utilisation finale du gaz naturel. Ce faisant, nous visons à améliorer la performance environnementale et économique de tous les acteurs de l’industrie. Nous croyons qu’un gaz naturel abordable, fiable et respectueux de l’environnement est un carburant essentiel au bien-être à long terme du Canada.

Demandes de renseignements des médias :
Aysha Raad
Directrice des communications
Association canadienne du gaz
613-748-0057, poste 310
araad@cga.ca
Renseignements sur le fonds GNFI :
John Adams
Directeur général
Fonds Gaz naturel financement innovation
613-748-0057, poste 326
jadams@cga.ca